Esat Pleyel

Inauguré le 1er septembre 1997, l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) Pleyel possède aujourd’hui une capacité d’accueil de 65 travailleurs. Les personnes prises en charge au sein de cet établissement sont des adultes handicapés présentant une déficience intellectuelle, doublée éventuellement de troubles associés.

Dans ces activités, la recherche de l’équilibre et du bon compromis entre l’économique et le social est, tout en étant la spécificité même des ESAT, nettement plus contraignante dans un établissement « Hors les murs ». Adaptabilité et réactivité permettent aux équipes de satisfaire à l’obligation de résultat dans un secteur d’activité où les exigences de qualité sont très fortes et où les sanctions sont immédiates. Outre cette obligation, humainement bien maîtrisée aujourd’hui, ce fonctionnement « Hors les murs » reste très moteur en matière d’insertion sociale et professionnelle.

L’ESAT est organisé autour de deux pôles d’activités : la restauration et le nettoyage.

Activité nettoyage hôtellerie

Activité nettoyage hôtellerie

Préparation et expédition de plateaux repas dans la cuisine de l'Esat Pleyel. www.esat-pleyel.com

Préparation et expédition de plateaux repas dans la cuisine de l’Esat Pleyel.
www.esat-pleyel.com

L’établissement développe une activité traiteur, spécialisée dans la production de plateaux repas, cocktails-buffets et fruits au bureau, à destination des entreprises. Cette activité a été conçue en partenariat avec le Réseau GESAT (réseau national d’ESAT) et ses 57 entreprises partenaires.

L’ESAT Pleyel a mis au point cette production qui a été ensuite « dupliquée » dans un ESAT en Ile-de-France et deux en régions. Ces plateaux repas sont commercialisés sous la marque déposée « Ateliers Gourmands ». Les autres activités de cet ESAT se déroulent au sein même des entreprises ou collectivités (restaurants d’entreprises, hôtels…) qui font appel à ses services.

L’ESAT propose également des prestations en restauration collective d’entreprise. Environ vingt travailleurs, encadrés par trois moniteurs,  sont déjà employés par des entreprises extérieures. Complètement immergés dans le milieu de l’entreprise, ils effectuent des tâches  de nettoyage de la salle à manger, des parties communes et des cuisines, de préparation des fruits et des légumes pour le déjeuner.

Enfin, le restaurant « L’Atelier », situé au 24/28 rue du bois Moussay à Stains, est ouvert tous les midis de 12 h à 14h et propose chaque jour des menus différents préparés uniquement à l’aide de produits frais. Les travailleurs handicapés, sous la direction de plusieurs chefs cuisiniers et l’œil vigilant des moniteurs, élaborent et préparent les menus, et font le service à table. « L’Atelier » a obtenu le label « fait maison ».

Restaurant l'Atelier, Stains

Restaurant l’Atelier, Stains

20 rue du bois Moussay
93240 Stains
Téléphone : 01 49 40 09 19
Directeur : M. Jean-Paul Galeyrand

Directeur adjoint : M. Mehdi Nabti

L’ESAT Pleyel fait partie avec l’ESAT Marville, l’Externat Médico-Professionel de Stains et l’IME Chaptal du Pôle Territorial 93 de La Résidence Sociale.
La décision de créer des pôles territoriaux s’appuie sur une volonté de l’association d’inscrire ses structures dans le mouvement de décentralisation qui préside aujourd’hui à une réorganisation des modes de gestion et de financement du secteur médico-social.

Le mot d’ordre des pouvoirs publics, plus ou moins appuyé selon les régions, consiste à bousculer les modes d’organisation et de gouvernance des associations en les amenant à se rapprocher. Cette forte incitation, est destinée à rationaliser et optimiser, pour l’administration elle-même, ses propres coûts de gestion interne tout en attendant des associations que ces rapprochements créent des économies d’échelle dans le financement des structures médico-sociales.

Dans ce contexte, La Résidence Sociale a clairement fait le choix de privilégier le maintien des moyens de ses structures en les invitant à s’organiser par territoire tout en leur demandant de rechercher la mutualisation de leurs fonctions à chaque fois que cela est possible. La proximité géographique des établissements du 93 permet la mise en place de ce type de stratégie et la mutualisation des moyens permet aux établissements et à leurs équipes de se concentrer sur leur « cœur de métier » à savoir la prise en charge des enfants et des adultes handicapés. Cette proximité géographique permet également des échanges et des partenariats entre établissements ce qui ne peut qu’enrichir les pratiques de chacun et améliorer plus encore l’accompagnement des usagers.
Ce pari ne pourra se gagner sans une volonté partagée à la fois par la « dirigeance » de l’association et par l’ensemble des cadres et salariés des établissements concernés.

Mode d’organisation hiérarchique :

Un directeur territorial assure la gestion financière des établissements, la gestion du personnel cadre et non cadre et la gestion des équipements. Il est le garant des bonnes conditions d’accueil et de prise en charge des usagers.
Il est assisté par des directeurs adjoints nommés sur chacune des structures qui dispose d’une délégation de pouvoir pour tout ce qui relève de l’accueil et de la prise en charge des usagers, de la gestion du personnel administratif, social, éducatif et paramédical.
Une réunion des cadres de direction est organisée chaque mois par le directeur de pôle.
Les données administratives et financières sont centralisées au niveau du territoire. Elles sont, pour celles qui le nécessitent, transmises au siège social.

Les opérations comptables du pôle territorial LRS 93 sont réalisées par un service qui regroupe cinq salariés. Ce service est encadré par un chef comptable qui assure la conduite et la coordination de l’ensemble des opérations comptables jusqu’au bilan. Lors de chaque période de clôture d’exercice les données comptables sont transmises au siège social après validation par le commissaire aux comptes de La Résidence Sociale.

Un salarié cadre est affecté au pilotage de la démarche d’amélioration continue de la qualité de la prise en charge des usagers pour l’ensemble des structures du territoire. Ce salarié est rattaché au Pôle Territorial LRS 93.

Jean-Paul Galeyrand, Directeur du Pôle Territorial 93