ESAT Marville

Add Créé en 1994, l’ESAT Marville accueille 80 adultes handicapés qui travaillent dans cinq domaines d’activités différents. Grâce à l’aide qu’ils reçoivent quotidiennement, ils sont à même de fournir des prestations de très bonne qualité à l’ensemble de nos clients. Chaque personne bénéficie d’un dispositif de soutien individualisé qui lui permet de gagner en autonomie.

Activité Espaces Verts

Activité Espaces Verts ESAT Marville

 

Activité collecte et tri des déchets.

Activité collecte et tri des déchets.

 

Notre objectif est de cultiver toute la dimension d’entreprise au sein d’un même établissement médico-social et de promouvoir ainsi l’insertion sociale et professionnelle des personnes que nous accueillons. Leur capacité à jouer un rôle dans notre société est indéniable, nous souhaitons que ce rôle soit visible et repérable dans les villes où nous sommes installés ou celles qui nous entourent. Cette notion de territoire participe à notre reconnaissance et valorise le travail des personnes handicapées dans la cité. L’intégration se joue et se forge au quotidien et, avant tout, dans son environnement de vie.

Merci d’y contribuer.

Blanchisserie ESAT Marville

Blanchisserie ESAT Marville

 

Activité collecte et tri des déchets.

Activité collecte et tri des déchets.

 

24/28, rue du bois Moussay
93240 Stains
Téléphone : 01 48 29 36 33
Directeur : M. Jean-Paul Galeyrand

Directeur adjoint : M. Jérôme Mangot

Pôle territorial 93

L’ESAT Marville fait partie avec l’ESAT Pleyel, l’Externat Médico-Professionel de Stains et l’IME Chaptal du Pôle Territorial 93 de La Résidence Sociale.
La décision de créer des pôles territoriaux s’appuie sur une volonté de l’association d’inscrire ses structures dans le mouvement de décentralisation qui préside aujourd’hui à une réorganisation des modes de gestion et de financement du secteur médico-social.

Le mot d’ordre des pouvoirs publics, plus ou moins appuyé selon les régions, consiste à bousculer les modes d’organisation et de gouvernance des associations en les amenant à se rapprocher. Cette forte incitation, est destinée à rationaliser et optimiser, pour l’administration elle-même, ses propres coûts de gestion interne tout en attendant des associations que ces rapprochements créent des économies d’échelle dans le financement des structures médico-sociales.

Dans ce contexte, La Résidence Sociale a clairement fait le choix de privilégier le maintien des moyens de ses structures en les invitant à s’organiser par territoire tout en leur demandant de rechercher la mutualisation de leurs fonctions à chaque fois que cela est possible. La proximité géographique des établissements du 93 permet la mise en place de ce type de stratégie et la mutualisation des moyens permet aux établissements et à leurs équipes de se concentrer sur leur « cœur de métier » à savoir la prise en charge des enfants et des adultes handicapés. Cette proximité géographique permet également des échanges et des partenariats entre établissements ce qui ne peut qu’enrichir les pratiques de chacun et améliorer plus encore l’accompagnement des usagers.
Ce pari ne pourra se gagner sans une volonté partagée à la fois par la « dirigeance » de l’association et par l’ensemble des cadres et salariés des établissements concernés.

Mode d’organisation hiérarchique :

Un directeur territorial assure la gestion financière des établissements, la gestion du personnel cadre et non cadre et la gestion des équipements. Il est le garant des bonnes conditions d’accueil et de prise en charge des usagers.
Il est assisté par des directeurs adjoints nommés sur chacune des structures qui dispose d’une délégation de pouvoir pour tout ce qui relève de l’accueil et de la prise en charge des usagers, de la gestion du personnel administratif, social, éducatif et paramédical.
Une réunion des cadres de direction est organisée chaque mois par le directeur de pôle.
Les données administratives et financières sont centralisées au niveau du territoire. Elles sont, pour celles qui le nécessitent, transmises au siège social.

Les opérations comptables du pôle territorial LRS 93 sont réalisées par un service qui regroupe cinq salariés. Ce service est encadré par un chef comptable qui assure la conduite et la coordination de l’ensemble des opérations comptables jusqu’au bilan. Lors de chaque période de clôture d’exercice les données comptables sont transmises au siège social après validation par le commissaire aux comptes de La Résidence Sociale.

Un salarié cadre est affecté au pilotage de la démarche d’amélioration continue de la qualité de la prise en charge des usagers pour l’ensemble des structures du territoire. Ce salarié est rattaché au Pôle Territorial LRS 93.

Jean-Paul Galeyrand, Directeur du Pole Territorial 93