Le bâtiment Résilience à La Ferme Des Possibles

Qu’est ce que le projet Résilience ?

Résilience est le nom du bâtiment bioclimatique en cours de construction pour la coopérative d’insertion Novaedia, fondé par La Résidence Sociale et l’Association Capitale Banlieue, sur le site de la Ferme des Possibles à Stains (93). Il se construit avec des matériaux bio-sourcés, géo-sourcés et des matériaux de réemploi.
Résilience abritera le siège social de Novaedia et ses activités au sein d’une boucle alimentaire – de la graine à l’assiette – biologique, locale et solidaire: production, transformation, distribution, insertion et formation. La Ferme des Possibles a également vocation à devenir une vitrine pédagogique de sensibilisation à la permaculture.

Ce programme innovant rentre en résonance avec le bâtiment qui l’abritera; sobre en énergie et en ressource. Bois, terre crue, paille et matériaux de réemploi sont les principales ressources mises en œuvre sur ce chantier par des artisans locaux.

La structure du bâtiment est en bois lamellé-collé, les façades sont en caissons bois remplis de paille compressée et enduite de terre crue aux deux faces, réalisés par Rainbow Ecosystem et posés par le charpentier Bois2Bouts.
Les façades vitrées composées de fenêtres de réemploi sont réalisées par l’atelier Depuis 1920. Elles éclairent un espace tampon non chauffé, qui distribue les différents espaces intérieurs, et chauffent un mur trombe au sud réalisé en briques de terre crue compressées (BTC de réemploi), montées par la société Terraterre.
Le plancher est en bois CLT français, fourni par la société Piveteau.
De nombreux murs intérieurs seront enduits avec la terre du terrain, qui servira également pour des murs en pisé intérieurs, réalisés en chantier participatif.

69752318_2571010159613437_2962052920427675648_o

69676007_2571010196280100_1479797313588166656_o

Qui sont les architectes derrière le projet Résilience à La ferme des possibles ?

Il y a l’agence Archipel zéro, avec Frédéric Denise et Emmanuelle Saulnier ainsi que Bellastock.
Archipel zéro est spécialisée dans l’architecture bio-climatique et bas carbone. Sa conception à très basse énergie grise repose sur un principe simple : construire de façon écologique avec ce que l’on a sous la main. Ses matériaux sont la paille, la terre crue, le béton de papier, carton-terre, et les matériaux de réemploi.
Bellastock trouve les ressources de réemploi et étudie leur mise en œuvre.

Depuis août 2019, la pose des menuiseries de réemploi à commencé.
Elles vont constituer les façades rideaux sud et ouest d’une surface de 450m².
A l’intérieur, un espace tampon non chauffé, mais naturellement tempéré, distribue et éclaire la cuisine, le laboratoire au RDC et les bureaux à l’étage.
Les fenêtres en bois à simple vitrage viennent d’Epinay-sur-Seine, à 4 km. Elles ont été préparées et sont posées par l’atelier Depuis 1920, sous la maîtrise d’oeuvre de Bellastock et Archipel Zéro.

Le bâtiment devrait être livré d’ici fin 2019 et inauguré en début d’année 2020.

70644965_2571008052946981_4777088254128160768_n